La stérilisation

Pourquoi castrer ou stériliser ?

Chaque année, à cause de la surpopulation animale qui règne en France, dûe en grande partie aux naissances chez des particuliers, des milliers d'animaux SONT MIS A MORT ou se retrouvent en refuge.

Contrairement à ce qui était pratiqué il y a 30 ans, votre chatte ou votre chienne n'a absolument pas besoin de reproduire. Au contraire !! Les progrès de la médecine vétérinaire nous prouvent aujourd'hui tout le bénéfice que la stérilisation peut leur apporter:

  • Le risque de tumeur mammaire baisse considérablement chez les chiennes qui subissent une ablation des ovaires avant ses deux ans, les grossesses nerveuses sont aussi beaucoup moins fréquentes. 
  • Les pseudo-gestations (grossesses nerveuses) survenant environ 2 mois après les chaleurs et leurs cortèges de symptomes pouvant modifier le comportement de la chienne disparaissent avec la chirurgie.

exemples:  la chienne qui rassemble ses jouets dans sa panière et qui gronde dès que vous vous approchez ou la chienne qui se lèche  constammant les mamelles provoquant et entretenant la production de lait sont autant de signes qui doivent alerter les maîtres sur les risques de différentes pathologies à long terme, pathologies réglées par la stérilisation précoce.

  • Les métrites (infammations avec infection de l'utérus) pouvant survenir spontanément ou bien au décours d'un traitement destiné à supprimer les chaleurs ou à provoquer un avortement ne sont plus un risque pour la santé de la chienne lorsqu'elle est stérilisée.
  • Chez la chatte, qui dit stérilisation dit suppression des chaleurs.
    Ceux qui partagent leur vie n’auront plus à subir leurs miaulements incessants lorsqu'elle est à la recherche de mâles.

  • Chez les mâles, chiens comme chats, on constate après la castration une légère transformation du comportement. 
    Les chats sont moins aventureux et de fait risquent moins d’accidents et l
    es chiens souvent un peu plus calmes.

  • Les chats ne risquent plus de cancer des testicules, chez les chiens c’est le risque de cancer de la prostate qui décroît.Ces cancers sont très répandus et causent de nombreuses morts prématurées chez nos compagnons.

La reproduction:
une activité pour professionnels ou amateurs très avertis !!

Trop de femelles meurent en mettant bas, soit à cause de leur âge trop avancé pour reproduire, soit à cause de complications de la mise bas. La plupart des particuliers qui s'improvisent "éleveur occasionnel" n’ont pas les connaissances d’un vétérinaire ou d’un éleveur pour intervenir quand une césarienne s'impose en urgence car les petits ne sont pas expulsés malgré des heures de contractions épuisantes mais inefficaces.

En plus de risquer la vie de la mère, on risque aussi la vie des petits qui ont besoin du lait maternel pour survivre les premiers jours. 

Faire naître des petits chez soi implique un minimum de compétences, c'est un métier !! Celui d'éleveur qui va produire des chiots ou chatons LOF ou LOOF c'est à dire dont la généalogie est connue et traçable.

Tout bon éleveur s'assurera également que ses reproducteurs ne sont pas porteurs de maladies ou de tares génétiques susceptibles d'affecter les petits.

Il s'assurera également du bon développement comportemental de ses chiots ou chatons en les stimulant correctement et en les socialisant aux situations que les petits rencontreront dans leurs nouvelles familles.

Ne croyez surtout pas que seul les chiens "de race" sont susceptibles de développer des tares ou des maladies à cause de mariages malheureux; les croisés, les corniauds ont tout autant de risques. 

Elever et bien élever est un métier.

Vermifuger une femelle gestante et les petits après la naissance, faire identifier et vacciner toute la portée avant de les céder aux futurs adoptants, sont autant de gestes obligatoires et couteux à effectuer pour assurer la bonne santé de tout ce petit monde.

Une fois que vous aurez réglé tous les frais vétérinaires, vous allez devoir trouver de bonnes familles pour tous ces bébés que vous avez vu grandir avec tendresse jour après jour.

Bien choisir des maîtres n'est pas chose aisée et malgré toutes vos précautions, vous n'avez aucune garantie qu'un ou plusieurs de ces bébés ne se retrouvera pas un jour derrière les barreaux dans un refuge.

En effet  95% des chiens qui s'y trouvent sont des animaux qui ont été un jour des petits dans des familles comme la vôtre.

Les chats n'ont pas un sort plus enviable.

Tous les chats errants que nous croisons dans nos campagnes sont condamnés à court ou moyen terme par les maladies, les accidents ou l'euthanasie. 

D'où viennent ces chats? De propriétaires irresponsables qui laissent reproduire leurs chats et leurs chattes.

Très vite ces dernières comprennent qu'il leur faut cacher leurs petits et vous ne les retrouvez plus.

Le cycle infernal est alors en marche:
la prolifération exponentielle des chats en liberté

Afin d'éviter à ces petits êtres qui n'ont pas demandé à être là, de mourir avant d'avoir vécu, alors ayez un peu de compassion:

 stérilisez vos chats et aidez nous dans notre combat !!



map   mail2

Nous contacter


fb2


livre
Livre d'or des adoptants

 

fourriereAnimaux perdus